Comment bien utiliser les étiquettes numériques ?

étiquettes numériques

Publié le : 07 février 20235 mins de lecture

Plusieurs commerces de détails ont ouvert leurs portes avec les étiquettes innovantes. Il s’agit des étiquettes électroniques ou numériques (Electronic Shelf Labels, ESL), qui se sont évoluées depuis ces dernières années. Les étiquettes de rayon sont l’une des moyens mis à la disposition des clients pour informer les prix. Sans ce dispositif, ou bien qu’il ne soit pas actualisé, l’expérience client en pâtit. Pourtant, réviser toutes les étiquettes papier et les mettre à jour à un moment donné semble difficile et requiert plus de temps pour les terminer. Cela signifie que les étiquettes électroniques avancées offrent plus de fonctionnalités et améliorent la gestion de vente en satisfaisant les clients. Découvrez comment fonctionne ce type d’étiquette et comment le bien utiliser ?

 

Comment fonctionnent les étiquettes numériques ?

 

Les étiquettes numériques ou les étiquettes de rayon électroniques comportent en général d’un écran E-Paper ou d’un écran LCD. L’E-Paper est une sorte de lecteur électronique, comme un style de papier qui reflète de la lumière. Elle affiche le contenu, l’image, le prix, tout ce qui sera nécessaire à propos de l’article. Par ailleurs, l’écran consomme très peu d’énergie. Pour que les informations soient toujours à jour, les étiquettes numériques doivent être reliées à un système appelé ERP ou Enterprise Resource Planning. De ce fait, l’entreprise commerciale peut bien administrer et contrôler les données et les comparer en temps réel. En général, la vérification centralisée peut se réaliser via le système d’ondes. Par ailleurs, cette révolution permet d’éviter les gâchis avec les papiers en constituant une solution durable contre les étiquettes traditionnelles. En plus, elle permet d’économiser plus de temps grâce au contrôle centralisé. Il suffit de changer les prix dans le centre d’opération en utilisant un logiciel. Finis donc les corvées pour mettre à jour les étiquettes dans les rayons. Sur le site SES-imagotag, vous pouvez trouver plus d’informations.

 

Comment utiliser les étiquettes numériques ?

 

Avec une interface simple, les clients peuvent remarquer de manière claire les informations nécessaires d’un produit lorsqu’ils y parcoururent les rayons de magasins. Quand le système est équipé des puces NFC, les clients du magasin peuvent aussi consulter des données supplémentaires dans leur tablette ou leur smartphone. Outre le mode client avancé, l’entreprise commerciale peut utiliser les étiquettes numériques avec le mode employé. De ce fait, les employées du magasin peuvent afficher des informations supplémentaires comme les chiffres de vente, l’état des commandes, les codes de dispatching ou encore les stocks. Les étiquettes de prix numériques peuvent aussi aider les employés à y voir plus clair grâce à l’écran LED incorporé avec des options put-to-light ou de pick-by-light. Dans les étiquettes traditionnelles, notamment celle du papier, on identifie les produits par des couleurs, comme par exemple pour les précommandes. Cela permet aux collaborateurs de les repérer dans le magasin. Mais avec la version numérique, les emplacements du produit dans le rayon seront perçus par une lumière remarquable.

 

Comment mettre en œuvre les étiquettes électroniques ?

 

Avec les avancées technologiques, la plupart des entreprises vont devoir se tourner vers les étiquettes numériques. Pour cela, vous devrez connaître les astuces pour mettre en place les étiquettes électroniques au sein de votre entreprise ou de votre supermarché. Il existe différents logiciels que vous devrez installer avant tout pour le bon fonctionnement de ce type d’étiquettes. Par exemple, il est nécessaire d’avoir un système ERP qui joue un grand rôle dans la transformation digitale. Dans tout le cas, l’objectif est de faciliter les tâches pour l’affichage des prix et des informations. Ainsi, vous avez besoin d’optimiser toutes les procédures au sein de votre entreprise. Un test doit être toujours réalisé pour éviter un désagrément lors de l’utilisation de la solution numérique.

Plan du site